spieken sollicitatiegesprek
spieken sollicitatiegesprek

Tu es invité(e) à un (ton premier ?) entretien d’embauche ? Excitant ! Il y a de fortes chances que tu reçoives des conseils de tous côtés. Ils sont toujours bien intentionnés, mais avant même de t’en rendre compte, tu crouleras sous les bons conseils. Passons brièvement en revue ce à quoi tu dois faire attention.

AVANT

  • Prépare une tenue adaptée pour postuler : opte pour un look neutre et soigné dans lequel tu te sens bien.
  • Calcule le temps nécessaire pour te rendre sur place et prévois une marge de manœuvre. Les candidats sont attendus pile à l’heure !
  • Ton entretien d’embauche se fait en appel vidéo ou via Zoom ? Soumets la batterie de ton ordinateur, ta connexion internet, ta webcam et ton micro à un contrôle technique.
  • Tu as récemment envoyé plusieurs candidatures ? Rafraîchis-toi la mémoire. Relis la description de fonction et consulte la page web de l’entreprise où tu postules. Une bonne préparation fait toute la différence. 
  • Prévois un plan d’action. Aie une idée précise de ce que tu ne veux pas faire pendant l’entretien (rire exagérément, décrocher ton téléphone et 5 autres gaffes) et de ce que tu veux faire (donner des exemples concrets, être modeste et 5 autres choses qui séduisent les recruteurs).
  • La porte de la salle d’entretien s’ouvre ? Respire calmement et laisse ton trac derrière toi. Leur montrer qui tu es et répondre à quelques questions ? Tu en es capable ! Pas besoin d’avoir peur de l’échec ni de stresser.

 

PENDANT

  • Établis un contact visuel et salue tout le monde en entrant dans la pièce, tiens-toi droit(e) et parle clairement. Le langage corporel n’est pas accessoire, c’est un signe de confiance en soi.
  • De nombreux candidats pensent : « Quelle est la meilleure chose à répondre, à dire ou à demander pendant un entretien d’embauche ? ». Surprise : bien écouter, c’est déjà une bonne partie du travail de fait ! Sois vigilant(e) et assimile toutes les informations. N’hésite pas à noter les noms et quelques mots-clés.
  • Réponds à la question et ne débite pas une leçon apprise par cœur. C’est bien d’avoir réfléchi à l’avance à tes points forts (et à tes points faibles), à ton expérience utile et à la raison pour laquelle tu corresponds à l’entreprise. Mais tu es ici pour un entretien, pas pour un discours.
  • C’est important de faire bonne impression, mais ça l’est encore plus de montrer honnêtement qui tu es. Tu es introverti(e) ? Ne le cache pas ! Et dis la vérité sur ce trou dans ton CV.
  • Clore un entretien est un art, même en tant que candidat. Ne continue pas à papoter parce que tu es en forme et que le recruteur t’écoute. Tu as dit l’essentiel ou tu tiens le crachoir depuis deux minutes ? Arrête-toi. À la fin de l’entretien, remercie les personnes présentes pour leur temps et leur attention.

 

APRÈS

  • Assure-toi d’être joignable par téléphone en journée pour un retour d’information.
  • Tu n’as pas reçu de nouvelles deux semaines après l’entretien ? Contacte toi-même le recruteur. Cela montre que tu es vraiment intéressé(e).
  • Si tu passes à côté du poste, ne te décourage pas. Essaie de tirer des leçons de cette moins bonne expérience et cherche le prochain job de tes rêves.