Le mythe du multitâche

Nous sommes tous sous pression pour faire plus en moins de temps. Le multitâche semble donc la solution idéale. Faire 2 ou 3 choses en même temps, c’est hyper pratique, non ? Mais tout n’est malheureusement pas aussi simple…

Tu connais certainement le dicton : « Si ça semble trop beau pour être vrai, c’est sans doute le cas. » C’est exactement ce que pensent aujourd’hui les psychologues et les scientifiques à propos du multitâche. C’aurait été fantastique si notre cerveau avait été capable de faire plusieurs choses en même temps. Malheureusement, de plus en plus d’études et de recherches affirment le contraire.

Quand tu fais 2 choses ou plus à la fois, tu disperses ton attention. Du coup, tu fais plus vite des erreurs, tu assimiles moins d’information, tu ressens plus de stress et tu réagis plus lentement aux événements imprévus. Ce n’est pas un hasard si l’utilisation du téléphone au volant est sanctionnée par une amende ! Le multitâche efficace est-il vraiment un mythe, aussi fake que les news de Donald Trump ?

5 faits et astuces sur le multitâche :

  1. Il y a multitâche et multitâche

Pour commencer, il convient de faire une distinction. Tu as le multitâche ‘classique’ où tu fais littéralement 2 choses en même temps : tu lis l’actualité pendant la réunion de planning du jour ou tu donnes à manger à ton enfant en téléphonant. Mais il y a aussi le multitâche ‘chaotique’ du job de bureau moderne, où tu dois toujours brièvement interrompre le travail pour passer un coup de fil, lire un e-mail ou répondre à un collègue.

Le multitâche chaotique – ou l’alternance incessante entre différentes tâches – est très fatigant pour le cerveau et hyper stressant. Mieux vaut l’éviter !

Le multitâche classique a plus de chances de réussir, en tout cas si tu combines des tâches suffisamment différentes les unes des autres. Transcrire un texte en néerlandais tout en écoutant la radio en français ? Mauvaise idée ! Tu surcharges le centre linguistique de ton cerveau. Mais pourquoi ne pas faire travailler les muscles de tes cuisses tout en conduisant une machine ou écouter un podcast en pliant le linge ? Ça peut marcher.

  1. Les femmes sont plus douées

Cette croyance populaire est fausse. Dans les tests informatiques, les hommes et les femmes obtiennent le même score au multitâche. Trier des consonnes et des voyelles ? Trier des chiffres pairs et impairs ? Les gens (h/f/x) s’en tirent bien mieux s’ils ne doivent pas combiner ces tâches avec autre chose. La réputation de ‘reines du multitâche’ qu’ont les femmes est donc injustifiée… Aussi surprenant que cela puisse paraître, mesdames, c’est une bonne nouvelle ! La science prouve simplement que personne ne peut combiner parfaitement des tâches ménagères, mais que tout le monde sait plus ou moins bien le faire. Cuisiner tout en faisant réciter leurs leçons aux enfants ? Faire une liste de courses en passant l’aspirateur ? Yes, he can.

  1. Est-ce ton ‘don spécial’ ?

Un petit 10 % de la population est remarquablement meilleur en multitâche que les 90 % restants. Leur cerveau est – pour ainsi dire ‘accidentellement’, mais ce genre d’accident vient bien à point au 21e siècle – conçu pour traiter 2 flux d’information en même temps. Envie de savoir si tu fais partie de ces heureux élus ? Essaie de mémoriser une série aléatoire de mots, une fois avec de la musique de fond et une fois sans. Les adeptes du multitâche de naissance apprennent mieux en musique.

  1. Le multitâche est addictif

Avec le smartphone, nous faisons également du multitâche chaotique en dehors du bureau. Ce satané Apple/Samsung/Huawei interrompt partout notre concentration. Nous devenons vite dépendants de la distraction permanente, même si cela ne nous rend pas plus heureux à long terme. Et si tu envisageais une détox digitale ?

  1. Les millennials ont du talent pour ça

Ceux qui veulent faire du multitâche efficace doivent pouvoir facilement passer mentalement d’une chose à l’autre. L’humain n’est pas fait pour ça, même s’il y a un fond de vérité dans le proverbe : « ce qu’on apprend au berceau dure jusqu’au tombeau. » Des tests démontrent que les natifs digitaux de la génération Z sont plus doués en multitâche que leurs collègues plus expérimentés. Ne sous-estime pas ces millennials !


PS : Prêt à relever le défi du multitâche ? Jette un coup d’œil à ces offres d’emploi tout en t’attaquant à ta tendance à la procrastination ! 

Trucs & astuces

Les Japonais ont toujours une longueur d’avance. Au travail, tout le monde pratique le ‘Moon Breathing’ et le ‘Radio Taiso’. Nous t’expliquons ces hypes en détail. Il ne te restera qu’à lancer la m...

Trucs & astuces

Les Japonais ont toujours une longueur d’avance. Au travail, tout le monde pratique le ‘Moon Breathing’ et le ‘Radio Taiso’. Nous t’expliquons ces hypes en détail. Il ne te restera qu’à lancer la m...
en savoir plus

Salaire, Job étudiant, Temps libre

En ce qui concerne l’argent, une chose est sûre : il est plus facile de le dépenser que de le gagner. Sais-tu à quoi tu dépenses l’argent de ton job étudiant ? Et comment combiner travail et études ?

Salaire, Job étudiant, Temps libre

En ce qui concerne l’argent, une chose est sûre : il est plus facile de le dépenser que de le gagner. Sais-tu à quoi tu dépenses l’argent de ton job étudiant ? Et comment combiner travail et études ?
en savoir plus

Corona, Trucs & astuces, Temps libre

Il te reste encore quelques jours de congé mais tu as déjà épuisé tout ton budget vacances ? Pas de souci : il y a aussi de chouettes choses à faire sans dépenser le moindre cent. Voici un peu d’in...
en savoir plus