Qu’est-ce qui vous rend heureux au travail ? Il y a de grandes chances que vous répondiez « Mes collègues ». Et vous n’êtes pas le ou la seul-e ! Près de 2 travailleurs sur 3 se sentent liés à leurs collègues selon notre enquête réalisée en collaboration avec la prof. dr. Anja Van den Broeck. Plus de 4 travailleurs sur 10 qualifient même leurs collègues d’amis.

La collégialité est cruciale

Nous passons environ un tiers de notre vie au travail (et évidemment, dans notre bureau à domicile). Oui, vous avez bien lu !

Nous ne devons donc pas vous rappeler que le plaisir au travail est très important.

La majorité des travailleurs trouvent qu’entretenir de bonnes relations avec ses collègues est indispensable. Selon notre RED Report près de la moitié des travailleurs adorent leurs collègues et leur donnent un 8/10 voire plus.

Ils déclarent que leurs collègues les aident pour des problèmes liés au travail et les soutiennent sur le plan émotionnel. Les jobtimistes accordent une attention particulière à la collégialité. Et à juste titre, comme l’explique la prof. dr. Anja Van den Broeck :

 

Miser encore plus sur le plaisir au travail ? Selon la prof. Anja Van den Broeck (KU Leuven), ces petites choses font la différence pour vos collaborateurs.

quote icon

La littérature scientifique explique que la connexion avec les collègues est essentielle pour être motivé au travail et bien se sentir dans sa peau. La collégialité est donc un élément déterminant. Il s’agit de s’apprécier mutuellement entre collègues, se soutenir, se faire confiance et se respecter.

Miser encore plus sur le plaisir au travail ? Selon la prof. Anja Van den Broeck (KU Leuven), ces petites choses font la différence pour vos collaborateurs.

Qu’est-ce qui rend les collègues chouettes ?

Un excellent travail d’équipe

Notre force c’est la collaboration, et le lieu de travail ne fait pas exception à la règle. Des qualités complémentaires et de fortes aptitudes sociales sont très appréciées.

Comme on dit, teamwork makes the dream work : ceux qui s’entendent bien avec leurs collègues les aideront plus facilement à respecter une échéance, ou à reprendre des tâches lorsqu’ils sont malades. Et une ambiance positive au travail permet également d’obtenir de meilleurs résultats et la bonne motivation.

On est toujours prêt à donner un coup de main aux gens qu’on apprécie.

Les vrais jobtimistes prennent d’ailleurs des initiatives pour favoriser l’ambiance entre collègues. Un chouette lunch en équipe, une discussion informelle près de la machine à café,…

 

Supervision et équilibre

Les responsables sont des collègues essentiels. On attend d’eux qu’ils aient une fonction de coach. Les travailleurs souhaitent un responsable qui communique de manière transparente et claire et qui fasse également preuve d’empathie et d’amabilité. Un manager qui exprime son appréciation et inspire la confiance booste le sentiment de compétence. Un must pour votre propre expérience de travail et celle de l’équipe !

Ce manager-coach offre également de la flexibilité et croit au travail indépendant du lieu et à la combinaison du travail à domicile et au bureau. Cela permet aux travailleurs de trouver plus rapidement un équilibre entre vie professionnelle et vie privée : 45 % d’entre eux sont satisfaits de cet équilibre. Le lien est évident :

Ceux qui prennent du plaisir au travail ont un meilleur équilibre vie privée-vie professionnelle.

 

Plus que des collègues

Beaucoup de collègues discutent avec leurs collègues ou les appellent même en dehors des heures de travail. Généralement: Les personnes qui attribuent un score plus élevé au plaisir au travail considèrent plus souvent leurs collègues comme des amis.. Les jeunes travailleurs, en particulier, disent avoir de vrais amis au travail : ils se font apparemment plus facilement des amis sur le lieu de travail que leurs collègues plus âgés.

Pourtant, tout le monde ne pense pas ainsi : certains collaborateurs indiquent que, pour eux, les collègues sont simplement des personnes avec lesquelles ils travaillent. Une fois la journée de travail terminée, il n’est pas nécessaire pour eux d’entretenir plus de contacts.

C’est bien aussi évidemment. Vous ne devez pas nécessairement être amis pour vous sentir liés à vos collègues. Et la connexion s’avère payante :

Les travailleurs qui déclarent se sentir liés à leurs collègues sont plus motivés, montrent un plus grand engagement et ressentent plus de plaisir au travail

 

Qu'est-ce que tu en retires ?

Ainsi, en tant que manager ou employeur, vous gagnez à créer des liens. Car une fois que vos collaborateurs ont trouvé leur place au sein d’un groupe, celui-ci devient une force motrice. Découvrez ici 4 conseils concrets pour encourager les liens au travail, même chez vos collaborateurs temporaires.