Avec quels produits votre aide-ménagère (ne) peut-elle (pas) nettoyer ?

Votre aide-ménagère se sent mieux et travaille plus efficacement dans un environnement sûr et sain, avec des produits d'entretien sans danger. De plus, ce qui est sûr pour votre aide-ménagère l’est aussi pour vous. Et ça, ça nous tient tout autant à cœur. Quels produits figurent sur notre liste de produits interdits ? Et lesquels vaut-il mieux vous procurer ?

Quelques règles indispensables

Assurez-vous que tous les produits d’entretien portent une étiquette clairement lisible. Et gardez-les toujours dans leur emballage d’origine.

Voici quelques produits avec lesquels votre aide-ménagère ne peut jamais travailler

  • Ammoniac
  • Soude caustique
  • Eau de javel ou produits contenant de l'eau de javel.
  • Créoline
  • Térébenthine
  • Diluant
  • White spirit
  • Esprit-de-sel (acide chlorhydrique)

Les produits affichant une tête de mort sur l'étiquette sont (très) toxiques et donc à bannir !

Des produits de préférence écologiques

Vous trouverez de nombreux produits multiusages non-toxiques, meilleurs pour l’environnement au supermarché. Vous hésitez ? Votre aide-ménagère est expert(e) en nettoyage et peut vous conseiller.

Choisissez des alternatives

Il existe souvent des alternatives écologiques et économiques aux produits de nettoyage chimiques. Le savon naturel, le vinaigre, le bicarbonate de soude ou l'acide citrique nettoient souvent même mieux !

Moins, c'est mieux

Pour les surfaces moins sales, un chiffon en microfibre et de l'eau peuvent suffire.

Vous voulez vous assurer que votre aide-ménagère dispose du bon matériel pour travailler ? Découvrez la checklist et le petit film de la campagne du Fonds de Soutenabilité Titres-Services.