Bien dormir, mieux travailler

Tu te retournes dans tous les sens et tu fixes le plafond la nuit alors que tu dois lutter contre le sommeil en journée ? Il est grand temps de briser ce cycle-de-fatigue-permanente ! Une bonne journée de travail commence par une nuit de sommeil réparatrice. Nous te donnons la recette.

Le coronavirus pèse sur notre sommeil. Nous dormons tous plus mal. C’est ce que révèle une étude réalisée par l’Université Libre de Bruxelles. La peur de la maladie et les soucis financiers nous tiennent éveillés : près d’1 Belge sur 3 a des problèmes de sommeil. Et ce n’est pas innocent. Cela n’a rien de drôle de manquer d’énergie en journée, d’autant plus que tu es aussi moins performant(e) au travail. De plus, les gens fatigués tombent plus vite malades. Alors, quelles sont les astuces pour mieux dormir ?

  1. Le cadre approprié

Veille à ce que le décor soit planté. Tu dormiras mieux dans une pièce calme et sombre à environ 18 degrés. Ton/ta partenaire ronfle ? Bannis-le/la avec notre permission et envoie-le/la sur le canapé ou dans la chambre d’amis.

  1. Double ultimatum

La façon dont tu passes la journée détermine en partie comment tu dormiras. Deux moments sont sacrés. Après 15 heures, ne bois plus de boissons contenant de la caféine, comme du coca, du thé ou du café. Et commence à lever le pied environ 3 heures avant d’aller te coucher. Si tu te glisses sous la couette à minuit, évite tout stimulant à partir de 21 heures. Donc plus de sport ni d’alcool. Même les films à suspense ou les discussions animées sur les réseaux sociaux sont à proscrire ! 

  1. Stop aux écrans

Éteins impitoyablement tous les écrans une heure avant d’aller au lit. Leur lumière bleue te tient éveillé(e). Papote plutôt dans le canapé, câline ton animal de compagnie, lis un bouquin ou fais le tour du pâté de maisons. Tandis que tes paupières s’alourdissent lentement, le maître zen en toi se réveille.

  1. Pas de poings serrés

Mets-toi au lit sans attentes ni pensées compulsives comme « Je DOIS m’endormir rapidement ». S’endormir est un processus naturel et inconscient. Se focaliser dessus est contre-productif. Allonge-toi calmement et trouve une position détendue. Détends tes doigts, détends tes épaules et laisse-toi aller.

  1. Le train des tracas

Après une demi-heure au lit, tes pensées tournent en boucle dans ta tête comme un hamster dans sa roue ? Quitte résolument ce train des tracas : sors du lit, va dans une pièce à l’éclairage pas trop vif et fais quelque chose de simple, comme plier le linge. Tu peux aussi noter tes soucis sous la forme de mots-clés pour apaiser ton esprit. Retourne au lit dès que tu recommences à avoir sommeil. C’est un moyen de te programmer : « Mon lit est fait pour dormir, pas pour broyer du noir. »  

  1. Le lendemain matin

Lève-toi quand le réveil sonne, même si tu as passé une mauvaise nuit. Ne te laisse pas tenter par le bouton snooze. Bois un grand verre d’eau plutôt qu’un café. En d’autres termes, ne te mets pas en mode de stress maximal dès le petit matin. Tu peux passer ta journée sous l’effet de l’adrénaline, mais tu risques alors de ruiner ta santé. Attaque plutôt ton travail du jour pas à pas, avec l’énergie dont tu disposes. Ta fatigue s’accumulera pendant la journée. Utilise-la à ton avantage en allant te coucher le soir. 

Mieux dormir est un processus qui prend du temps. Mais en te tenant à ces règles, le marchand de sable finira par passer tôt ou tard. Surtout si tu te lèves et te couches à heures fixes.  


PS : Plus de conseils pour booster ta vitalité !