Mobilité interne pour tous chez Decathlon Belgique

Quand nous téléphonons à Bart pour lui parler de la mobilité interne chez Decathlon Belgique, il vient justement de sortir sa valise - ou son sac à dos ? - du grenier en vue de son départ comme expat au Japon. Il compte y ouvrir un établissement en septembre.

‘Ça va me changer. De 3 000 personnes en Belgique à 12 au Japon’, s’exclame-t-il en riant. ‘Mais là aussi, nous voulons rendre le sport accessible à un maximum de gens.’

Il s’empresse de clarifier son titre de fonction ‘Directeur de région’ : ‘Oui, on laisse ce titre par mesure de clarté, mais en réalité, nous n’avons plus de titres. Plutôt des rôles, des plus diversifiés. Autant qu’on le souhaite, même. Chez nous, quelqu’un qui travaille dans la vente peut démarrer un projet RH, absolument.’ Voilà qui nous paraît un exemple édifiant de Nouveau Travail.

‘Chez nous, un vendeur peut démarrer un projet RH, absolument.’

Organisation horizontale

Ne vous disions-nous pas que la mobilité interne est importante pour favoriser le recrutement et la rétention ? Qu’offrir une opportunité à ses collègues vaut parfois mieux que de se jeter dans la guerre des talents ? Mieux encore, qu’en tant qu’organisation, vous y gagnez en force innovatrice en faisant passer un attaquant en défense ?

‘C’est un peu ça, oui’, acquiesce Bart. ‘On peut définir notre culture comme ça. L’horizontalité poussée à fond. On ne l’a pas instaurée du jour au lendemain, du sommet vers la base : elle était dans notre ADN dès le départ.’

Nous avons toujours recruté sur base de la personnalité. Celle-ci doit s’accorder avec nos valeurs. Les deux principales : vitalité et responsabilité. Si elles te correspondent, on a sûrement une place pour toi.’

‘Les connaissances ne jouent pas un rôle prépondérant pour nous. Nous sommes disposés à t’apprendre ce dont tu as besoin. Nous croyons aussi qu’en tant que personnalité entreprenante, tu parviendras à te débrouiller.’

Réseautage dans les rayons

‘Dès ce moment, la voie t’est ouverte. Mais tu démarres toujours dans un magasin. C’est essentiel : quoi que tu fasses plus tard, tu sais que tu dois soutenir ces gens dans nos magasins. Avoir fait le job toi-même, ça stimule les liens et la collaboration, et enfin le réseautage.’

‘Rien de tel pour générer de nouvelles idées ensemble, nous l’avons constaté. Les barrières entre départements sont éliminées.’

Le goût de l’aventure

‘Vente, production, logistique, RH, développement de produit - tout cela peut faire partie de ta carrière chez nous. Alors oui, il te faut un goût pour l’aventure. Et de la curiosité aussi, et la volonté de quitter ta zone de confort.’

‘Les gens créent eux-mêmes leur carrière durable et la durabilité de cette carrière.’

‘Les avantages sont concrets. Les gens choisissent leurs rôles. Ils restent satisfaits et heureux, et restent dès lors plus longtemps chez nous.’

Recrutement par la base

‘Alors que le secteur retail fait face à une pénurie, chez nous, on recrute assez facilement, via nos propres collaborateurs. En véritables ambassadeurs, ils attirent de nouveaux collègues par leur enthousiasme. Pourtant, notre communication sur notre marque d’employeur est encore loin d’être au point.’

‘La clé, c’est qu’elle fasse partie de la culture d’entreprise, et de communiquer en toute transparence sur les possibilités. Nous disposons d’une plateforme internationale unique où tous nos emplois dans le monde entier sont ouverts à d’autres collègues. Là aussi, les connaissances ne peuvent pas trop peser dans la balance. La personnalité prime.’

‘Les connaissances ne peuvent pas trop peser dans la balance pour le recrutement et la mobilité interne.’

Oser la diversité

‘La culture d’entreprise doit soutenir le personnel : par le biais de formations, mais aussi de la confiance. Chez nous, on peut commettre des erreurs. C’est essentiel.’

‘Le piège d’une culture aussi marquée, c’est d’attirer toujours le même type de gens. Nous devons veiller activement à cultiver une diversité.’

‘En plus de nos deux valeurs-clés et d’une passion pour le sport, nous devons rester alertes et rechercher des profils diversifiés.’

‘Tu dois chercher les signaux qui confirment une compatibilité avec tes valeurs.’

Le rôle des RH réparti

‘Oserais-je dire que les RH ne constituent pas réellement un département à part chez nous ? Il y en a un, bien entendu, mais beaucoup de gens contribuent à endosser le rôle des RH.’

‘Un exemple : un collègue de notre magasin à Gand, actif dans la vente, a élaboré avec succès une feuille de route pour notre marque d’employeur. Une autre de l’équipe payroll des RH participe activement au développement du volleyball en Belgique. Rien de tel pour motiver et impliquer.’

 

Vers d'autres articles

Bonnes pratiques, Pratiques

Le design thinking vous permet de repenser et d’affûter - tout à fait ou en partie - votre recrutement. Notre objectif ? Être beaucoup mieux orientés sur le candidat. Car la pénurie actuelle sur le...

Bonnes pratiques, Pratiques

Le design thinking vous permet de repenser et d’affûter - tout à fait ou en partie - votre recrutement. Notre objectif ? Être beaucoup mieux orientés sur le candidat. Car la pénurie actuelle sur le...
en savoir plus

Stratégie HR, Pratiques

Vous faites beaucoup d’efforts pour attirer des candidats talentueux. Mais comment intégrer et garder ces talents ? Pour cela, il faut plus qu’une signature sur un contrat. Désormais, l’onboarding ...

Stratégie HR, Pratiques

Vous faites beaucoup d’efforts pour attirer des candidats talentueux. Mais comment intégrer et garder ces talents ? Pour cela, il faut plus qu’une signature sur un contrat. Désormais, l’onboarding ...
en savoir plus

Mieux travailler, Pratiques

Si vous voulez que le fluency, le nouvel équilibre travail-vie privée, fonctionne, l’aménagement traditionnel de l’espace de travail ne suffit plus. Comment créer un environnement qui facilite le t...
en savoir plus