Plus de concentration au travail ? Halte au multitasking

En vous concentrant sur une tâche à la fois, vous parviendrez à en faire plus avec moins d’énergie. À l’ère où ces tâches se multiplient pour les RH, c’est loin d’être du luxe. Suivez nos 10 étapes vers une attention concentrée.

Comment optimiser son temps ? Et comment éviter ce sentiment frustrant d’être toujours à la traîne et de ne jamais atteindre ses objectifs ou parvenir au bout de sa to-do list ?

La fin du multitasking

Outre les tâches qui s’ajoutent à cette liste chaque jour, toute une série de facteurs viennent compliquer les choses. Vous êtes sans doute conscient-e d’une partie d’entre eux, mais pas de tous.

Un message sur votre smartphone, les nouveaux e-mails qui s’empilent, des collègues qui ont besoin de vous, des réunions planifiées (ou pas)... et tout cela, pour un seul cerveau qui - c’est scientifiquement prouvé - est facile à déconcentrer, et donc pas fait pour le multitasking.

Autre fait prouvé : après une interruption, il faut bien un quart d’heure pour retrouver sa concentration. Avec à chaque fois un risque accru de commettre des erreurs.

Ce que cela signifie pour votre planning du jour ?

Une culture de la concentration

Avant d’approfondir la question du planning, sachez que tout ne repose pas sur vous. La culture d’entreprise joue elle aussi une rôle important dans cette problématique.

Est-ce normal, par exemple, que des collègues vous appellent ou viennent vous voir pour un oui ou pour un non ? Qu’ils attendent des réponses express à leurs e-mails, ou parlent fort au téléphone dans les espaces de travail ? Évalue-t-on les heures prestées, ou les prestations ?

Intégrez le respect du temps et la concentration des autres à votre culture d’entreprise. En tant que RH, vous pouvez faire des propositions et les communiquer en interne. En vous appuyant sur les règles claires et pratiques du Time Management, par exemple.

Par ailleurs, l’aménagement des bureaux a toute son importance : espaces calmes séparés, des coins où les collègues peuvent passer un coup de fil privé, des salles de réunion bien isolées : ces éléments facilitent la concrétisation des règles établies.

Et le fluency ? C’est lié, bien entendu. Le principal étant de bien délimiter les tâches importantes et de ne pas interrompre votre ‘flow’, que ce soit à la maison ou au bureau.

Source : HBR | Tijd

Vers d'autres articles

Bonnes pratiques, Pratiques

Le design thinking vous permet de repenser et d’affûter - tout à fait ou en partie - votre recrutement. Notre objectif ? Être beaucoup mieux orientés sur le candidat. Car la pénurie actuelle sur le...

Bonnes pratiques, Pratiques

Le design thinking vous permet de repenser et d’affûter - tout à fait ou en partie - votre recrutement. Notre objectif ? Être beaucoup mieux orientés sur le candidat. Car la pénurie actuelle sur le...
en savoir plus

Stratégie HR, Pratiques

Vous faites beaucoup d’efforts pour attirer des candidats talentueux. Mais comment intégrer et garder ces talents ? Pour cela, il faut plus qu’une signature sur un contrat. Désormais, l’onboarding ...

Stratégie HR, Pratiques

Vous faites beaucoup d’efforts pour attirer des candidats talentueux. Mais comment intégrer et garder ces talents ? Pour cela, il faut plus qu’une signature sur un contrat. Désormais, l’onboarding ...
en savoir plus

Mieux travailler, Pratiques

Si vous voulez que le fluency, le nouvel équilibre travail-vie privée, fonctionne, l’aménagement traditionnel de l’espace de travail ne suffit plus. Comment créer un environnement qui facilite le t...
en savoir plus