Coronavirus : voici comment accompagner vos collaborateurs qui reviennent de vacances

La vaccination progresse bien et nous pouvons à nouveau partir en vacances à l'étranger. C’est super, mais cela n’enlève pas un certain risque. Notre responsable de la sécurité, Pascal Meyns, partage avec vous ses conseils pour que le retour de vos employés se déroule en douceur et en toute sécurité.

1. Informez-vous correctement  

Avec le certificat Corona ou le passeport Corona, vous pouvez voyager librement dans l'Union européenne à partir du 1er juillet. Les voyages en dehors de l'Union européenne sont toujours fortement déconseillés.

Quelles mesures s'appliquent dans les pays de l'UE ? Quel code couleur pour quel pays ? Et quelles sont les exigences en matière de quarantaine et de tests ? Vous trouverez toutes ces informations sur ce site.

Assurez-vous de toujours disposer des bonnes informations sur le statut des différents pays et zones, en dehors de l’UE également.

Les informations les plus récentes figurent sur ce site Web des Affaires étrangères

Désignez idéalement quelqu'un pour consulter quotidiennement les mises à jour de cette page et rapporter toute évolution. Informez-vous aussi correctement à propos des éventuelles conséquences sur le plan médical et au niveau du droit social (rémunération, chômage, congé de maladie, quarantaine, etc.)  pour vos collaborateurs qui reviennent d'un séjour dans une zone rouge ou une zone à haut risque (aux « variants préoccupants »).

 

2. Instaurez une communication à double sens

Informez vos travailleurs à plusieurs reprises cet été et veillez à ce qu'ils aient toujours accès aux informations les plus récentes. 

Assurez-vous également qu’ils puissent vous signaler à tout moment (via une adresse électronique, un numéro de téléphone ou ...) leur retour en provenance d’une zone rouge ou d’une zone à haut risque. Ils doivent pouvoir le faire avant de reprendre le travail, y compris pendant le weekend ou au beau milieu de la nuit.

 

3. Énoncer des directives claires et prévoyez des moments de concertation 

  • Établissez un plan et définissez sur papier votre approche pour garantir le retour de vacances en toute sécurité. Impliquez dès le début tous les experts (marketing, legal, RH, safety, la direction, ...) dont vous avez besoin pour assurer le bon déploiement de votre plan.
  • Il est important d'informer les partenaires sociaux des mesures mises en place pour assurer une reprise du travail en toute sécurité des collaborateurs après leur période de vacances. 
  • Expliquez quelles sont les mesures que vous prenez, mais également pourquoi vous les imposez. Vous gagnerez ainsi l'acceptation de vos collaborateurs.
  • Évaluez régulièrement votre politique. L'acceptation de diverses mesures par vos collaborateurs évoluera constamment (selon des facteurs psychologiques et émotionnels). Évaluez, ajustez au besoin et communiquez. En cette période troublée, les règles ne sont pas arrêtées : procédez donc à une évaluation fréquente afin de pouvoir anticiper.

 

4. Définissez une politique claire

La réglementation relative aux zones (de couleur) s'adresse à tous les citoyens belges. Elle n’est pas spécifiquement formulée pour les employeurs, et doit encore être transposée dans un contexte de travail au niveau de plusieurs points. En outre, son interprétation prête parfois hélas à confusion.

Malgré les quelques imprécisions de la réglementation, adoptez une approche parfaitement claire. Fixez des règles explicites. Annoncez vos attentes à l’égard de vos travailleurs.  

Pensez également à publier une FAQ dans laquelle vos travailleurs trouveront réponse à des questions plus complexes, comme par exemple « J’ai pris l’avion dans une zone rouge, mais séjourné dans une zone verte. Que dois-je faire maintenant ? »

 

Que faire en cas de vaccination de vos employeurs ?

Vers d'autres articles

 

 

Comment abordons-nous la situation chez Tempo-Team ? 

Pascal Meyns: « Chez Tempo-Team également, nous informons et sensibilisons nos collaborateurs et nos intérimaires à propos des dangers associés aux déplacements vers des zones rouges ou des zones à haut risque. La situation est sous contrôle actuellement, mais cela peut rapidement évoluer. Aussi, nous mettons tout en œuvre pour garantir un retour au travail en toute sécurité après les périodes de vacances pour toutes les personnes qui travaillent chez nous ou sont employées via nos services. Nous demandons à tous nos collaborateurs et intérimaires qui ont séjourné dans une zone rouge ou une zone à haut risque de nous le signaler dès leur retour, afin que nous puissions prendre les mesures nécessaires. » 

 

Vers d'autres articles

Bonnes pratiques, Stratégie HR

Oui, la pandémie a influencé le recrutement. Comment le gérer intelligemment – maintenant et pour la suite ? Le professeur Ralf Caers vous donne 3 conseils pour trouver le talent qu’il vous faut.

Bonnes pratiques, Stratégie HR

Oui, la pandémie a influencé le recrutement. Comment le gérer intelligemment – maintenant et pour la suite ? Le professeur Ralf Caers vous donne 3 conseils pour trouver le talent qu’il vous faut.
en savoir plus

Mieux travailler

Dire que la pandémie a eu un impact sur le marché du travail est un fait certain. Regardons cela d’un peu plus près. Quel a été l’impact du coronavirus sur les employeurs et les travailleurs ? Sur ...

Mieux travailler

Dire que la pandémie a eu un impact sur le marché du travail est un fait certain. Regardons cela d’un peu plus près. Quel a été l’impact du coronavirus sur les employeurs et les travailleurs ? Sur ...
en savoir plus

Mieux travailler

Il vous arrive de consulter vos e-mails pendant le souper, ou d’envoyer vite fait un Whatsapp à un collègue après la vaisselle ? Quand on télétravaille, délimiter travail et vie privée est parfois ...
en savoir plus