« Mon équilibre travail-vie privée n’a jamais été aussi bon »

Depuis que Lolita Guballa travaille dans l’usine de glaces Jacques Ice, elle a perdu 13 kilos. Pardon ? Vrai de vrai. Lolita : « J’aime mon travail et j’ai beaucoup de temps pour ma famille et les loisirs. Je n’ai jamais fait autant de sport. »


  • Lolita Guballa, 34 ans
  • Grobbendonk
  • Emballeuse chez Jacques Ice, Westerlo-Oevel


En quoi consiste exactement ta fonction ?

« En tant qu’emballeuse, je travaille sur une chaîne avec d’autres collègues et mon responsable. Mon équipe veille à ce que les glaces arrivent vite et bien rangées dans leur boîte. Nous comptons les glaces qui sortent des machines, vérifions qu’elles soient en ordre et les envoyons dans l’emballeuse afin qu’elles soient rapidement stockées au congélateur. Un job qui demande de la concentration ! Pas question d’être distrait, il faut par exemple toujours bien compter les glaces, pour qu’il y en ait le bon nombre dans chaque boîte. La rotation des postes de travail nous aide à rester concentrés. Et cette variété, ça me plaît. J’aime le changement. Chez Jacques Ice, l’hygiène est primordiale. Nous portons un filet sur les cheveux, et même un masque lorsque nous travaillons à un poste où nous sommes en contact avec un produit ouvert (un produit qui n’a pas encore de couvercle).

Travailler dans une usine de glaces… C’est un job taillé sur mesure pour les gourmands, non ?

« Les glaces sont effectivement un chouette produit. Et je suis fière de ce que nous fabriquons. Lorsque je fais du shopping avec des amies ou que je vais manger au resto et que je vois l’un de nos produits, je vante toujours la marchandise (rires). Mais bon, n’imaginez pas que nous mangeons de la glace à longueur de journée au travail. Nous recevons chaque mois quelques boîtes de glaces. D’ailleurs, mes filles de 2 et 7 ans adorent me voir rentrer à la maison avec une boîte de glaces Minion ou Dinosaurus. Je deviens alors la meilleure des mamans… Travailler dans une usine de glaces, en fait, ce n’est pas mauvais pour la ligne. Bien au contraire : depuis que je travaille chez Jacques Ice, j’ai perdu 13 kilos ! »

Euh, comment as-tu fais ?

« Ce job me permet d’avoir un excellent équilibre entre travail et vie privée. Je travaille en pauses et j’ai chaque jour quelques heures pour moi. C’est très agréable. Je vais courir 3 à 4 fois par semaine. Je n’ai jamais fait autant de sport auparavant. Cela fait 8 mois que je travaille chez Jacques Ice et je suis en pleine forme. C’est aussi facile pour la vie de famille. Mon compagnon est technicien et travaille de 8 à 16 heures. Lorsque je fais le tard, je dépose les enfants à l’école et chez la gardienne. Et quand je fais le tôt, je vais les chercher. Nous n’habitons pas loin de notre travail. Je suis très satisfaite de cette organisation ! »

Comment es-tu arrivée chez Tempo-Team ?

« Mon ancien job ne permettait pas de travailler en pauses. J’avais l’impression de n’avoir de temps pour rien, sauf pour le travail. Je ne me voyais pas vivre comme ça, j’ai donc démissionné. Mais je n’avais pas l’intention de rester à la maison à me tourner les pouces, j’ai donc cherché un nouveau job. C’est comme ça que j’ai atterri sur la page Facebook de Tempo-Team Belgium. J’ai vu l’offre d’emploi pour Oevel, j’ai contacté Tempo-Team et avant d’avoir le temps de dire ouf, je me présentais pour un entretien. J’ai passé quelques tests et j’ai pu commencer tout de suite. Ma période de préavis et le début de ma nouvelle carrière coïncidaient parfaitement. »

Qu’est-ce qui te surprend dans ce travail ?

« Le fait d’avoir pu signer un contrat fixe après trois mois d’intérim. C’était une belle surprise (rires). L’ambiance entre collègue est également très sympa. Ici, tout le monde est sur un pied d’égalité, et il y a toujours quelqu’un pour aider si tu ne suis pas. Jacques Ice est une entreprise familiale, mais avec plus de 100 collaborateurs de tous les horizons : Belges, Lettons, Turcs, Chinois, Marocains, Vietnamiens, Thaïlandais… Un chouette mélange multiculturel. »

À qui conseillerais-tu ce boulot ?

« À tous ceux qui veulent travailler en pauses et qui ont envie de travailler dans une usine de glaces. Et n’imaginez pas que nous travaillons dans un froid polaire : nous travaillons dans une température ambiante tout à fait normale. L’été, je suis en t-shirt, et l’hiver je porte un polo sur un t-shirt à manches longues. Il faut juste savoir gérer les différences de températures et ne pas avoir tout de suite froid aux doigts. »


Tout comme Lolita, tu veux améliorer ton équilibre travail-vie privée ? Le job de tes rêves se trouve peut-être dans nos offres d’emploi…

métiers, Interview, Équillibre travaille/privé

La vie ne se limite pas au travail. Anne Puttemans part bientôt s’installer aux États-Unis, le pays de son épouse. Dès que les papiers seront en ordre, Anne pourra partir : « C’est ça, la flexibili...

métiers, Interview, Équillibre travaille/privé

La vie ne se limite pas au travail. Anne Puttemans part bientôt s’installer aux États-Unis, le pays de son épouse. Dès que les papiers seront en ordre, Anne pourra partir : « C’est ça, la flexibili...
en savoir plus

métiers, Trucs & astuces, Ambiance de travail

« Tu te réveilles aussi tôt ?! Quelle horreur... » Tu as certainement déjà entendu ce genre de remarque si tu travailles dans l’équipe du matin. Nombreux sont ceux qui frémissent à l’idée de devoir...

métiers, Trucs & astuces, Ambiance de travail

« Tu te réveilles aussi tôt ?! Quelle horreur... » Tu as certainement déjà entendu ce genre de remarque si tu travailles dans l’équipe du matin. Nombreux sont ceux qui frémissent à l’idée de devoir...
en savoir plus

Job étudiant, Salaire, Vacance

Prêt(e) pour te donner à fond dans ton job étudiant ? Bonne nouvelle ! Depuis le 1er janvier 2017, tu peux travailler plus d’heures par an en profitant de cotisations sociales réduites. Et tu peux ...
en savoir plus