« J’ai troqué mon poste fixe pour un contrat intérimaire »

La vie ne se limite pas au travail. Anne Puttemans part bientôt s’installer aux États-Unis, le pays de son épouse. Dès que les papiers seront en ordre, Anne pourra partir : « C’est ça, la flexibilité d’un contrat intérimaire ! ».


  • Anne Puttemans, 32 ans
  • Anderlecht
  • Payroll Administrator (Business Administration) au siège de Tempo-Team à Berchem-Sainte-Agathe

 

Lorsque tu as eu fini tes études, tu as résolument opté pour un job de bureau ?

« J’ai fait des études d’éducatrice pour jeunes et handicapés, mais je ne me voyais pas dans ce métier. Avec tout ce qu’il fallait travailler le soir et le week-end… Je joue au foot depuis mes 10 ans et j’ai joué à haut niveau pendant 15 ans. Je voulais un job que je pouvais combiner avec mes entraînements et les matches. J’ai débuté comme Payroll Administrator en 2007 et j’occupe toujours ce poste aujourd’hui (rires). Le travail administratif, ça me convient. Cela n’a jamais posé problème quand je devais parfois partir plus tôt pour jouer en déplacement. Nos horaires sont flottants. Certains collègues sont même déjà venus me supporter lors d’un match, c’était très chouette. »

À quoi ressemble ta semaine de travail ?

« Je traite les salaires de 500 à 700 intérimaires qui travaillent pour Tempo-Team. Du lundi au mercredi, je me charge de payer leurs fiches de prestations. Le jeudi et le vendredi, j’effectue des corrections ou je m’occupe des documents sociaux et des feuilles de renseignements pour les mutualités. J’ai pas mal d’appels à passer et d’e-mails à envoyer chaque semaine. Demander les fiches de prestations, contrôler les heures auprès des clients, répondre aux questions des intérimaires sur leur fiche de paie… Mine de rien, cela fait beaucoup de temps passé au téléphone. »

Tes collègues sont sympas ?

« Absolument ! J’ai 6 collègues qui font exactement le même travail que moi, même si chacun a ses propres unités. Nous discutons des problèmes que nous rencontrons ou nous donnons mutuellement des conseils pour nous améliorer. Lorsqu’une personne est malade ou en congé, nous prenons la relève. Nous sommes une équipe très soudée. Et comme je suis moi-même intérimaire, je suis payée par l’un de mes collègues ! ».

Pourquoi avoir choisi, en juillet 2017, de troquer ton contrat fixe pour un statut intérimaire ?

« Il y a 2 ans, j’ai rencontré mon épouse actuelle dans une nouvelle équipe de foot. Elle est américaine, mais vit depuis 8 ans en Belgique. Alors que nous étions en couple depuis un moment, elle a décidé de retourner auprès de sa famille, sous le soleil de Californie, près de Santa Barbara. J’ai décidé de la suivre et j’ai donné ma démission. Mais il faut du temps pour régler tous les papiers. La procédure pour ma carte verte ne sera sans doute pas terminée avant l’été 2018. Mon épouse est déjà retournée là-bas et moi j’attends de pouvoir partir. Ce n’est pas évident. C’est la raison pour laquelle je travaille avec des contrats temporaires. J’arrête parfois de travailler quelques semaines pour aller en Californie. Et puis je reviens, parce qu’il faut bien que je gagne ma vie (rires). Dès que j’aurai ma carte verte, je pourrai partir. Travailler avec des contrats hebdomadaires, cela me convient très bien. »

Ne perds-tu pas d’avantages sociaux en passant d’un contrat fixe à un contrat intérimaire ?

« J’ai les mêmes droits que lorsque je travaillais avec un contrat fixe. J’ai le même salaire et je reçois toujours des chèques-repas et une indemnité de représentation. J’ai tous les avantages que j’avais avant, plus une bonne dose de flexibilité. La seule différence, c’est mon pécule de vacances. Il est payé chaque semaine, alors que les autres employés le reçoivent en une fois, en mai. »

À qui conseillerais-tu de postuler en tant que Payroll Administrator ?

« Nous traitons beaucoup de dossiers, il faut donc être rapide et résistant au stress. Il est également important de pouvoir bien se concentrer, car tous les chiffres doivent être justes. Si je fais une erreur, cela signifie que quelqu’un n’est pas payé ou mal payé. C’est donc un job qui implique des responsabilités. Mais c’est justement ce qui m’apporte de la satisfaction. C’est agréable de pouvoir donner des explications sur une fiche de paie à une personne ou de venir en aide à quelqu’un qui s’exprime dans une autre langue. Pour ce job, il faut évidemment être serviable. »

Aux États-Unis, tu chercheras un job similaire ?

« Peut-être. Chaque entreprise a un payroll... Je pourrais aussi partir sur quelque chose de totalement différent. J’y commencerai une nouvelle vie, peut-être est-ce l’occasion d’explorer de nouveaux horizons professionnels… J’adore les animaux, je vais peut-être m’occuper de chiens. Ou un foodtruck ? Je suis ouverte à toutes les propositions (rires) ! ».


PS : Tu cherches un job flexible ? Consulte ces offres d’emploi !

métiers, Interview, Équillibre travaille/privé

La vie ne se limite pas au travail. Anne Puttemans part bientôt s’installer aux États-Unis, le pays de son épouse. Dès que les papiers seront en ordre, Anne pourra partir : « C’est ça, la flexibili...

métiers, Interview, Équillibre travaille/privé

La vie ne se limite pas au travail. Anne Puttemans part bientôt s’installer aux États-Unis, le pays de son épouse. Dès que les papiers seront en ordre, Anne pourra partir : « C’est ça, la flexibili...
en savoir plus

métiers, Trucs & astuces, Ambiance de travail

« Tu te réveilles aussi tôt ?! Quelle horreur... » Tu as certainement déjà entendu ce genre de remarque si tu travailles dans l’équipe du matin. Nombreux sont ceux qui frémissent à l’idée de devoir...

métiers, Trucs & astuces, Ambiance de travail

« Tu te réveilles aussi tôt ?! Quelle horreur... » Tu as certainement déjà entendu ce genre de remarque si tu travailles dans l’équipe du matin. Nombreux sont ceux qui frémissent à l’idée de devoir...
en savoir plus

Job étudiant, Salaire, Vacance

Prêt(e) pour te donner à fond dans ton job étudiant ? Bonne nouvelle ! Depuis le 1er janvier 2017, tu peux travailler plus d’heures par an en profitant de cotisations sociales réduites. Et tu peux ...
en savoir plus