Happy @work : existe-t-il une recette ?

Les entreprises dont les travailleurs sont heureux fournissent de meilleurs résultats. Et les gens qui travaillent avec plaisir se sentent mieux dans leur peau. Être heureux au travail, c’est donc clairement un avantage pour tout le monde. Mais qu’est-ce qui fait qui nous rend heureux au travail ? Le moment est venu de potasser les chiffres et les statistiques, à la recherche de la formule magique.

Partir travailler en sifflotant, se donner à fond et rentrer le soir satisfait(e)… On dirait une chanson de Pharell Williams. Happy de la première à la dernière note. Ne serait-ce pas un beau leitmotiv pour ta carrière ?

Chez Tempo-Team, nous sommes du même avis. Nous avons donc demandé au bureau d’études de marché iVox d’interroger 1.050 Belges afin de savoir s’ils sont heureux au travail. Nous n’avons pas (encore ?) la recette du bonheur ultime, mais nous avons déjà les ingrédients !

  • Les travailleurs belges sont relativement heureux. Nous donnons une note globale de 7,3 sur 10 à notre travail.
  • Nous sommes très satisfaits de notre sécurité d’emploi (79 %) et des opportunités de développement (67 %). Notre niveau de satisfaction grimpe encore lorsque nous trouvons une solution créative à un problème (professionnel) épineux.
  • En tête du top 3 des facteurs ‘feel good’ sur le plan professionnel, on trouve une bonne relation avec les collègues (dans le top 3 pour 47 % des personnes interrogées), suivie d’un bon équilibre entre travail et vie privée (33 %) et de ne pas devoir faire d’heures supplémentaires (25 %).
  • Pas de bonheur au travail sans un bon patron. C’est-à-dire une personne à l’écoute (57 %), qui soutient et développer nos talents (50 %). Un tel patron est un coach qui reste accessible, mais suscite le respect. Une personne à laquelle nous osons envoyer un SMS, mais sans émoticônes.
  • Ne nous voilons pas la face : le monde du travail change. 6 travailleurs belges sur 10 estiment que le changement est une bonne chose. C’est grâce au changement qu’un job reste passionnant et que nous tons le coup plus longtemps. Les patrons feraient bien d’y penser plus souvent, car seuls 33 % des travailleurs sont satisfaits de la manière dont la direction communique sur le changement. 

Ah oui, encore un truc important : un peu de musique au travail, cela fait du bien au moral. Et pousse le volume, car une étude de l’université de Warwick révèle ce qui suit. Dans les entreprises où les travailleurs sont heureux, il y a :

  • 37 % de ventes en plus
  • 50 % d’accidents de travail en moins
  • 20 % de bénéfices en plus
  • 66 % d’absentéisme en moins et
  • 12 % de productivité en plus 

De plus, les travailleurs heureux gardent leur job 3 fois plus longtemps. Trop beau pour être vrai ? Laisse-toi convaincre par les témoignages happy de Julien, chauffeur routier, ou de Babette, caissière. Et oui ils cherchent encore beaucoup d’autres collègues.

Trucs & astuces

Impossible de démarrer la journée sans café ? La caféine est ta réponse au blues matinal, au coup de barre, à la tâche répétitive, à la crise d’hypoglycémie et au jour « sans » ? Sache qu’il existe...

Trucs & astuces

Impossible de démarrer la journée sans café ? La caféine est ta réponse au blues matinal, au coup de barre, à la tâche répétitive, à la crise d’hypoglycémie et au jour « sans » ? Sache qu’il existe...
en savoir plus

Trucs & astuces

Starter, Ambiance de travail, Équillibre travaille/privé

Toi aussi tu es né(e) entre 1980 et 2000 ? Sache que tu portes une étiquette. Nous sommes les millennials – superficiels et gâtés. C’est en tout cas la réputation que nous avons. 7 préjugés testés ...
en savoir plus