6 signes indiquant que tu as besoin d’un nouveau job

Aucun job n’est parfait et tout le monde a de temps à autre un jour de cafard. Logique donc que tu ne lâches pas ton job sur un coup de tête. Mais il arrive que les doutes et les pensées négatives s’insinuent plus profondément. Dans ce cas-là, il est temps de passer à l’action, peu importe que tu appréhendes ou non. Tu reconnais ces 6 signes ? C’est que tu as besoin d’un nouveau job !

  1. Le courant ne passe pas avec les collègues

Tes collègues viennent de Mars, tandis que toi, tu viens de Vénus ? Vous avez un sens de l’humour et une façon d’aborder les choses diamétralement opposés ? Tu te retrouves de moins en moins dans les valeurs et la culture d’entreprise ? Ne reste pas l’extraterrestre de service, mais cherche un nouveau défi professionnel parmi tes âmes sœurs !

  1. Le boss fait l’autruche

Tu n’as plus reçu de feedback sur tes prestations depuis 2001 ? Tu as oublié ce que veulent dire les mots appréciation, reconnaissance et promotion, car tu n’en as jamais besoin ? Inutile de désespérément essayer de te montrer sous ton meilleur jour face à un boss aveugle. Tire ta conclusion, compte jusqu’à 10 à haute voix. Vu(e) ou pas vu(e), sors de ta cachette.

  1. Ton corps veut te dire quelque chose

Tu sens déjà le stress monter le dimanche soir rien qu’à l’idée d’aller travailler le lundi matin ? Tu arrives à peine à sortir du lit le matin et il t’arrive d’hyperventiler au boulot ? N’ignore pas ces signes. Même si une petite voix te chuchote dans la tête : « Ce job paie bien et est près de chez toi. Continue à tenir le coup ! » Si ton corps hurle : « C’en est assez ! », écoute-le.

  1. Tu trouves facilement ton « flow »… mais pas au boulot

Si tu es « dans le flow », le temps semble passer à une allure folle et tu te donnes à fond dans ce que tu fais. Les gens sont dans le flow quand ils font un boulot qui est dans leurs cordes, mais qui les pousse quand même un peu dans leurs retranchements. Un mélange de confiance (« J’en suis capable ! ») et de défi (« je dois tout donner ! »). Notre niveau de bonheur est au top quand nous pouvons être créatifs au travail. Tu ne t’es jamais senti(e) dans le flow au boulot ? C’est que tu serais mieux ailleurs !

  1. L’accessoire prend le pas sur l’essentiel

Tu choisis généralement un job qui correspond à tes capacités ou dans lequel tu vas acquérir des compétences que tu juges utiles. Ton salaire, ton trajet domicile-travail ou ton nombre de jours de congé sont également importants, mais secondaires. Quand le contenu de ton job – c.-à-d. l’essentiel – devient l’accessoire, c’est que quelque chose cloche. Idem dans le cas inverse. Ton salaire ne suffit pas pour payer tes factures ? Ces navettes incessantes te rendent malheureux(-se) comme les pierres ? Vois s’il est possible d’améliorer la situation…

  1. L’équilibre est perdu

Certains travailleurs ont toujours trop de choses à faire. D’autres semblent n’en avoir jamais assez. Que tu croules sous le boulot ou que tu te tournes les pouces, cette situation ne peut plus durer. Avant même de t’en rendre compte, tu feras un burn-out ou un bore-out. L’équilibre entre travail et vie privée doit aussi rester gérable. Ce n’est pas le cas ? Ne laisse plus ta vie privée se faire kidnapper, mais cherche un nouveau job !

PS : Inutile de chercher bien loin… As-tu déjà vu ces offres d’emploi ?

Salaire, Assurance, Législation, Équillibre travaille/privé

Avantages extralégaux. Pas très sexy comme terme, mais cela fait référence à de chouettes goodies : chèques-repas, écochèques, assurance hospitalisation, voiture de société, etc. Tu peux également ...

Salaire, Assurance, Législation, Équillibre travaille/privé

Avantages extralégaux. Pas très sexy comme terme, mais cela fait référence à de chouettes goodies : chèques-repas, écochèques, assurance hospitalisation, voiture de société, etc. Tu peux également ...
en savoir plus

Collègues, Ambiance de travail, Équillibre travaille/privé

Une des personnes avec lesquelles tu travailles décide de relever un nouveau défi et son dernier jour de travail approche. Que prévoyez-vous ? Organiser une petite fête ou vous cotiser pour un cade...

Collègues, Ambiance de travail, Équillibre travaille/privé

Une des personnes avec lesquelles tu travailles décide de relever un nouveau défi et son dernier jour de travail approche. Que prévoyez-vous ? Organiser une petite fête ou vous cotiser pour un cade...
en savoir plus

Ambiance de travail

Fais le compte. Il y a 240 jours de travail par an. Si tu mets chaque jour 3 sandwiches au choco dans ta boîte à tartines, sur une carrière de 45 ans, ça fait ... beauuuucoup trop de sandwiches au ...
en savoir plus