Congé social : késaco ?

Un accident est vite arrivé et le moment où ça se produit est souvent mal choisi : ton (ta) chéri(e) tombe et se casse la jambe, ton bébé fait une poussée de fièvre ou ta cave est inondée juste au moment où tu pars travailler. Heureusement, tu peux demander un congé familial pour ce type de situations ! Petit récapitulatif des points essentiels.

C’est quoi un congé social ?

Il peut arriver, en tant que salarié, que tu doives soudainement assumer des responsabilités dans la sphère privée. Ta maison brûle ? Ton père âgé doit être hospitalisé ? Tu dois comparaître au tribunal ? Ce sont des raisons impérieuses pour lesquelles tu ne peux pas être présent(e) au boulot. Dans de telles situations, tu peux recourir au congé social, également appelé congé familial ou congé pour raisons impérieuses.

 

Quand le demander ?

Tout dépend de la situation. En cas de raisons impérieuses prévisibles (ex. une convocation au tribunal), informes-en ton employeur à l’avance. En cas de circonstances imprévues (ex. une catastrophe naturelle, un accident ou une maladie aiguë), informes-en ton employeur le plus rapidement possible.

 

Pendant combien de temps puis-je prendre un congé social ?

Tu prends un congé social pour le temps nécessaire pour régler ton problème impérieux. Il s’agit parfois d’un jour, parfois de plusieurs. Tu en détermines généralement la durée de commun accord avec ton employeur. Dans tous les cas, tu dois utiliser ton congé social dans le but convenu. Tout salarié a droit à maximum 10 jours de congé social par an. Si tu travailles à temps partiel, ce chiffre est recalculé en fonction de ton régime de travail (ex. un collaborateur à mi-temps peut s’absenter maximum 5 jours par année civile pour raisons impérieuses). Les intérimaires ont également droit à un congé social, mais ça tu le savais, non ? En tant qu’employeur, Tempo-Team se charge de leurs avantages sociaux.

 

Quand y a-t-il raison impérieuse ?

Des raisons impérieuses sont des événements urgents et imprévus qui sont indépendants de ton job, mais qui nécessitent ton intervention. Ton patron peut te demander de justifier la raison impérieuse, garde donc toujours soigneusement les documents nécessaires : déclarations de sinistre, attestations scolaires, papiers d’hôpital...

Voici un aperçu des raisons impérieuses les plus courantes :

  • maladie, accident ou hospitalisation de ton/ta partenaire ou d’un membre de la famille qui vit sous le même toit 
  • maladie, accident ou hospitalisation d’un (bel-)enfant ou d’un (beau-)parent qui ne vit pas sous le même toit 
  • importants dégâts matériels à tes biens, comme un sinistre habitation suite à un incendie ou une tempête 
  • un ordre officiel de te présenter au tribunal si tu es mis(e) en cause
  • toute autre situation considérée comme impérieuse par une CCT ou de commun accord entre travailleur et employeur

Tu ne peux pas demander de congé social pour une visite de routine chez le dentiste avec ton enfant ou pour un rendez-vous chez le coiffeur. Même si tes repousses sont vraiment moches, une coiffure négligée n’est pas une raison impérieuse. :-)

 

Vais-je continuer à recevoir mon salaire ?

En principe, non. Mais consulte quand même la politique et les conventions de ton entreprise à ce sujet. Les accords varient parfois d’un secteur à l’autre.


PS : Quelques conseils pour améliorer ta résilience, qui peuvent tomber à pic si tu dois tout à coup prendre un congé social. Et des offres d’emploi si tu cherches à améliorer ton équilibre travail-vie privée suite à des problèmes privés impérieux.

Nous avons publié cet article le 07.03.2022. Des modifications peuvent avoir eu lieu depuis lors. Elles ne sont alors pas reprises dans l’article.

 

Stress, Temps libre

Tu es l’éternel(le) retardataire au travail ? Le ou la collègue qui arrive toujours un quart d’heure en retard avec un tourbillon d’excuses ? Ne te méprends pas ! Tu n’es pas « délicieusement chaot...

Stress, Temps libre

Tu es l’éternel(le) retardataire au travail ? Le ou la collègue qui arrive toujours un quart d’heure en retard avec un tourbillon d’excuses ? Ne te méprends pas ! Tu n’es pas « délicieusement chaot...
en savoir plus

métiers, Temps libre

Enfin l’été ! Le moment est venu de passer ta garde-robe estivale au crible. Car, avoue : aller voir un client avec des Havaianas aux pieds, est-ce vraiment une bonne idée ?

métiers, Temps libre

Enfin l’été ! Le moment est venu de passer ta garde-robe estivale au crible. Car, avoue : aller voir un client avec des Havaianas aux pieds, est-ce vraiment une bonne idée ?
en savoir plus

Stress, Temps libre

Tu es débordé(e), donc tu sautes ta pause de midi. C’est du vécu ? Lors d’une journée chargée, il est parfois tentant de tout faire d’une traite... Pourtant, les pauses sont indispensables pour gar...
en savoir plus