C’est foutu… – 7 gaffes monumentales lors d’un entretien d’embauche

Les pires histoires circulent sur les candidatures qui virent au drame. Tu as bientôt un entretien d’embauche ? Ne te laisse surtout pas envahir par le stress. Jette un coup d’œil à notre liste pratique des 7 gaffes à éviter à tout prix, et postule … comme un chef !

99,9 % des candidats sont nerveux, et les gens stressés commettent des boulettes. Ne te mets donc pas de pression inutile. Ton entretien ne doit pas forcément être parfait. Tu peux trébucher sur tes lacets en entrant dans la pièce et quand même décrocher le job. Oui, vraiment. Ceci dit, opter pour un double nœud le jour de l’interview ne peut pas faire de tort… Mieux vaut aussi éviter ces bourdes :

1) Arriver en retard – Tous ceux qui postulent font généralement de leur mieux. Arriver bien à l’heure reste un must. Pourtant, tout recruteur sait que les embouteillages monstrueux, les trains supprimés et les pneus crevés existent pour de vrai. Le monde entier se ligue contre toi et tu arrives en retard à ton interview à cause d’un cas de force majeur ? Excuse-toi (en disant plutôt « Je vous présente mes excuses » que « Je m’excuse ») et donne une explication claire et brève. Suis quand même ces conseils pour mettre toutes les chances de ton côté et arriver à l’heure !

2) Te tromper de nom, d’entreprise ou de fonction – « Oh, mais j’aimerais vraiment beaucoup travailler chez HelloFresh », dis-tu sans te démonter au responsable du personnel de Smartmat. « Je suis né pour être magasinier », affirmes-tu catégoriquement alors que tu postules pour un poste d’opérateur. Aïe, aïe, aïe. Mais en te préparant correctement, cela ne devrait pas t’arriver.

3) Être pris en train de mentir – À la fin d’une interview qui s’est bien passée, le responsable RH te demande encore quel lien spécifique tu entretiens avec les personnes âgées. Tu tombes des nues. Oups, complètement oublié que tu as fait preuve de créativité dans ton CV. Ce n’était qu’une invention cette histoire de bénévolat dans une maison de repos… Quelle situation embarrassante ! N’essaie pas de t’expliquer en t’enfonçant encore plus dans le mensonge. L’honnêteté est la meilleure des politiques. Tu l’as déjà appris à tes dépends lors de cet entretien d’embauche raté

4) Décrocher ton téléphone – Allo quoi… Où sont passées tes bonnes manières ? Si tu as vraiment envie de ce job, ce n’est pas trop demandé que de te concentrer à 100 % sur la candidature. Vérifier à la va-vite ton profil Facebook pendant que ton interlocuteur parcourt ton CV ? Oublie ! Montre que tu es motivé(e) et concentre toute ton attention sur cette interview. Si tu attends réellement un appel hyper important, annonce à l’avance qu’il se peut que ton téléphone sonne et que tu devras décrocher, et explique pourquoi c’est tellement urgent.

5) Te montrer sous un jour pessimiste – Si tu postules alors que tu travailles encore ailleurs, tu as probablement de bonnes raisons de vouloir changer. Un entretien d’embauche n’est pourtant pas le bon endroit pour parler de tes frustrations. Insiste sur ton enthousiasme à prendre un nouveau départ et ne t’attarde pas sur les points négatifs de ton job actuel. Tu auras beau avoir choisi avec soin ta tenue pour postuler, si tu broies du noir, ça ne servira pas à grand-chose.

6) Te comporter de façon pas assez professionnelle – Le courant passe avec le recruteur ? Tu as un bon pressentiment à propos de l’entretien et tu laisses déjà voir ton soulagement ? Très bien, mais conserve quand même ton professionnalisme jusqu’à ce que tu sois à l’extérieur, en sécurité. Des éclats de rire exagérés, un comportement familier ou séducteur ne sont pas une bonne idée, même après une interview qui s’est bien passée. Ce n’est pas (jamais !) le bon moment pour raconter cette anecdote hilarante de tante Suzette aux toilettes. Et non – devons-nous vraiment le préciser ?! – tu ne fais de bisou à personne en partant.

7) Te contredire avec ton langage corporel – « Je suis très résistant(e) au stress », affirmes-tu alors que tu ne cesses d’agiter les pieds. « J’ai l’esprit ouvert et je suis très accessible », dis-tu en gardant les bras fermement croisés sur la poitrine. « De par ma nature optimiste, je noue facilement des contacts avec les gens », murmures-tu entre tes dents en gardant les yeux rivés au sol. Ce n’est pas comme ça que tu persuaderas ton interlocuteur ! Dans un bon entretien, ton comportement correspond aux traits de caractère et aux aptitudes que tu as mis en avant dans ton CV. N’oublie pas que tu en as déjà dit beaucoup, avant même d’avoir ouvert la bouche.

PS : Jette un coup d’œil à nos offres d’emploi et mets ces conseils en pratique !

Corona, Trucs & astuces, Temps libre

Il te reste encore quelques jours de congé mais tu as déjà épuisé tout ton budget vacances ? Pas de souci : il y a aussi de chouettes choses à faire sans dépenser le moindre cent. Voici un peu d’in...

Corona, Trucs & astuces, Temps libre

Il te reste encore quelques jours de congé mais tu as déjà épuisé tout ton budget vacances ? Pas de souci : il y a aussi de chouettes choses à faire sans dépenser le moindre cent. Voici un peu d’in...
en savoir plus

Starter, Ambiance de travail

Tu as trouvé un job de vacances ? Donne-toi vraiment à fond. Ceux qui commencent tout en bas de l’échelle peuvent aussi atteindre des sommets. Surtout avec ces conseils tout simples !

Starter, Ambiance de travail

Tu as trouvé un job de vacances ? Donne-toi vraiment à fond. Ceux qui commencent tout en bas de l’échelle peuvent aussi atteindre des sommets. Surtout avec ces conseils tout simples !
en savoir plus

Stress, Trucs & astuces

En 2019, Affale-toi dans ton canapé après une longue journée de travail. Ce besoin d’être là partout, de tout suivre et de ne rien manquer… Puis de tout étaler sur les réseaux sociaux... C’est tell...
en savoir plus