Améliore ta résilience en 5 étapes

Plus que jamais, le monde et nos jobs sont en mouvement. Il suffit de lire un quotidien ou de regarder le journal télévisé. Depuis la crise sanitaire, tout change, mais ce n’est pas une raison pour paniquer. Pourvu d’avoir la résilience nécessaire, tu es prêt(e) à affronter tout ce qui peut arriver. Prépare-toi pour l’avenir en 5 étapes !

Rien n’est sûr et tout change. C’est ce que nous a appris le coronavirus. Certaines personnes détestent cela, elles aiment tout contrôler et essaient de s’assurer contre tous les dangers imaginables. Et bien bonne chance ! En plus d’être énergivore, cette approche est vouée à l’échec. Les virus contagieux ou les politiciens pinailleurs nous réservent encore bien des surprises. Mieux vaut apprendre à appréhender l’incertitude.

La résilience, c’est la faculté d’adaptation. Tu sais, la qualité qui te rend moins enclin(e) au stress et au burn-out. Le ticket d’or pour un avenir dans lequel tu trouveras beaucoup de plaisir, de contacts (hello chouettes collègues) et de sens dans ton travail. Sans compter, que la résilience, ça se cultive facilement !

 

1. Commence par ton objectif final

Les personnes résilientes ne reculent pas devant les défis quotidiens. Elles s’adaptent facilement et s’épanouissent dans diverses situations. Tu les reconnais au fait qu’elles continuent à se développer. Donc, si tu veux rejoindre le Club Résilience, commence par là : continue à te développer et à apprendre ! Ne te cache pas dans un coin sûr et tranquille : la résilience se cultive en dehors de ta zone de confort. Développe de nouvelles compétences (avec GoodHabitz, c’est amusant d’apprendre... et gratuit pour tous ceux qui sont inscrits chez Tempo-Team), sors des sentiers battus et continue de travailler sur toi-même.

 

2. Transforme un point faible en point fort

Tu te réveilles la nuit en t’inquiétant de l’avenir ? Les personnes résilientes ne sacrifient pas leur sommeil pour de vagues soucis ! Elles n’écartent pas craintivement les déboires : les mauvais jours font partie de la vie et un saut dans l’inconnu peut aussi se solder par un échec. Mais... leur devise est : qui ne tente rien n’a rien. Les gens résilients cherchent une manière constructive d’appréhender les expériences négatives – un excellent moyen pour rester positif – #AstuceBonheur ! Avec un état d’esprit positif et orienté sur le développement, tu n’as rien à craindre.

 

3. Tiens compte de tes sentiments

Il existe différents types d’intelligence, mais ça tu le sais déjà. Il y a les intellos classiques, qui réussissent bien à l’école. Il y a les socialement doués, qui peuvent mettre tout un groupe dans leur poche en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Et il y a les personnes résilientes, qui reconnaissent leurs propres émotions et en tiennent compte. Elles sont émotionnellement intelligentes ! Tu es fâché(e) ? Ou nerveux(/se) ? Facilement surstimulé(e) ? Ne cache pas ces sentiments, mais réfléchis à ce qu’il faut faire et ne pas faire pour montrer ses émotions au travail, et sois indulgent(e) avec toi-même. Tu passeras en un rien de temps de la peur et de la colère à la résilience et la confiance en toi !

 

4. Fais entendre ta voix

Ce n’est pas parce que tu avances tranquillement dans la vie que tu dois tout accepter en silence. Au contraire : une bonne communication est essentielle, en particulier lorsque les situations (professionnelles) changent ou que ton équipe doit relever un défi ! Parle honnêtement de tes attentes, de tes besoins et de tes limites au travail. Dis parfois oui au non. Cela apporte de la clarté aux moments chaotiques. La résilience est inscrite dans l’ADN d’une bonne équipe, au même titre, par exemple, qu’une répartition claire des rôles.

 

5. Suis ta propre voie

Image idéale : petite maison, jardin, bébé et les factures payées avec ton job à temps plein en CDI. Personne n’a reçu le mémo ? Les années 1950 sont révolues ! Tu aimerais goûter quelque temps à différents jobs en tant qu’intérimaire ? Tu voudrais travailler un peu moins maintenant pour te donner à fond plus tard ? La combinaison travail et études te tente ? Les personnes résilientes savent qu’il existe de nombreuses voies vers la satisfaction professionnelle, un bon équilibre travail-vie privée et le bonheur. N’aie pas peur de t’écarter de la voie toute tracée. L’avenir réserve toujours des surprises. Et il n’y a pas d’itinéraires tout tracés pour cela ! 


PS: Est-ce grâce à la résilience que Sanne décroche toujours le job ? Évince-la avec ces offres d’emploi qui n’attendent que toi !

 

Collègues, Ambiance de travail

Notre culture belge en quelques mots-clés ? Pas très compliqué : frites croustillantes, football de qualité et Atomium... Ou bon chocolat, reine Mathilde et peintres surréalistes. Mais parviendrais...

Collègues, Ambiance de travail

Notre culture belge en quelques mots-clés ? Pas très compliqué : frites croustillantes, football de qualité et Atomium... Ou bon chocolat, reine Mathilde et peintres surréalistes. Mais parviendrais...
en savoir plus

Collègues, GoodHabitz, Trucs & astuces, Ambiance de travail

Il y a de fortes chances que tu travailles avec des collègues d’autres cultures. La diversité est de plus en plus présente dans notre société. C’est un enrichissement, disent les optimistes. Et ils...

Collègues, GoodHabitz, Trucs & astuces, Ambiance de travail

Il y a de fortes chances que tu travailles avec des collègues d’autres cultures. La diversité est de plus en plus présente dans notre société. C’est un enrichissement, disent les optimistes. Et ils...
en savoir plus

Corona, Temps libre, Trucs & astuces

Une bonne compagnie, un peu de soleil et une activité sympa à faire ensemble... Souvent, les meilleures vacances ne coûtent pas grand-chose. Ces 7 escapades gratuites promettent du plaisir sans dép...
en savoir plus