Parler à son chef, mode d’emploi !

Les chefs sévères aux règles rigoureuses sont tellement dépassés... Il y a de grandes chances que son boss soit assez cool avec son équipe. Mais attention, ce n’est pas une raison pour aller dire n’importe quoi. Besoin de soulever un point délicat avec ton supérieur ? Utilise nos filtres !

Par rapport à d’autres pays, l’ambiance sur le lieu de travail belge est plutôt au beau fixe. D’après la formation GoodHabitz « Diversité culturelle » (gratuite pour tous ceux qui sont inscrits chez Tempo-Team), la distance hiérarchique est assez réduite en Belgique. Autrement dit, ton supérieur adopte sûrement une attitude sympa et respectueuse envers les membres de son équipe. Il accueille vos idées à bras ouverts (ce qui plaît aux millennials assertifs) et participe volontiers aux activités de team building.

Pourtant, tout collègue expérimenté te le confirmera : tu commets une erreur classique de débutant si tu penses pouvoir tout raconter ou demander à ton chef. Ne te méprends pas sur cette tape sympa dans le dos ou sur ce joli compliment : l’écart hiérarchique est bien réel. Réfléchis-y donc à deux fois avant d’exprimer certaines pensées à voix haute.

 

1. Quand tu penses : « Je n’ai pas le temps de venir au bureau demain ! »

Dis plutôt : « Serait-il possible de choisir une journée de télétravail flexible cette semaine ? » Avec le coronavirus, le mélange entre télétravail et travail au bureau est entré dans les mœurs. Mais la plupart des entreprises n’ont pas fixé de règles claires. N’hésite pas à en parler avec ton boss, mais ne lui donne pas l’impression que le choix de ton lieu de travail (ou ton envie de travailler) dépend de ton humeur.

 

2. Quand tu penses : « Toi, tu me plais ! »

Dis plutôt rien du tout. Flirter avec son chef est une très mauvaise idée. Même si vous gardez vos câlins pour après les heures de bureau et que vous vous engagez dans une relation sérieuse, la pente reste glissante. Travailler avec sa moitié, c’est déjà s’aventurer sur la corde raide. Mais roucouler avec son boss, c’est se risquer dans un champ de mines !

 

3. Quand tu penses : « Ça, on l’a déjà essayé 100 fois ! »

Dis plutôt : « Bonne idée ! Ça me rappelle la fois où on… » Si tu as plus d’ancienneté dans l’entreprise que ton boss, tu peux avoir l’impression qu’il réinvente la roue. Adopte le bon ton pour partager tes expériences et trouve une tournure plus positive pour éviter qu’on pense que tues  grincheuse ou monsieur-je-sais-tout. Les adeptes du jobtimiste tirent des leçons du passé, mais ne refusent pas les nouvelles tentatives.

 

4. Quand tu penses : « P*t**n, fait ch*** ! »

Laisse plutôt retomber la tension. Être maître de soi au travail et ne pas laisser libre cours à ses émotions, c’est faire preuve d’intelligence sociale. La tension négative grimpe en flèche ? Ton supérieur obtient un piètre résultat au test du jobtimisme et ça nuit à ton plaisir au travail ? Dans ce cas, il vaut encore mieux changer de job que de couvrir ton chef d’insultes.

 

5. Quand tu penses : « Mais qu’est-ce que tu peux bien faire toute la journée ?! »

Dis plutôt : « J’espère pouvoir accéder un jour au poste de supérieur. Qu’est-ce que cela implique et qu’est-ce qui me reste à apprendre ? » N’hésite pas à montrer ton envie de progresser, ton énergie débordante et ta confiance dans les opportunités d’évolution. Montre-toi sous ton meilleur jour, sans t’arrêter aux côtés moins plaisants de ton chef.


PS : Pas fan de ton boss ? Sache qu’avoir des chouettes collègues vaut de l’or ! Ou choisis la fuite, en passant par nos offres d’emploi.

 

Stress, Temps libre

Tu es l’éternel(le) retardataire au travail ? Le ou la collègue qui arrive toujours un quart d’heure en retard avec un tourbillon d’excuses ? Ne te méprends pas ! Tu n’es pas « délicieusement chaot...

Stress, Temps libre

Tu es l’éternel(le) retardataire au travail ? Le ou la collègue qui arrive toujours un quart d’heure en retard avec un tourbillon d’excuses ? Ne te méprends pas ! Tu n’es pas « délicieusement chaot...
en savoir plus

métiers, Temps libre

Enfin l’été ! Le moment est venu de passer ta garde-robe estivale au crible. Car, avoue : aller voir un client avec des Havaianas aux pieds, est-ce vraiment une bonne idée ?

métiers, Temps libre

Enfin l’été ! Le moment est venu de passer ta garde-robe estivale au crible. Car, avoue : aller voir un client avec des Havaianas aux pieds, est-ce vraiment une bonne idée ?
en savoir plus

Stress, Temps libre

Tu es débordé(e), donc tu sautes ta pause de midi. C’est du vécu ? Lors d’une journée chargée, il est parfois tentant de tout faire d’une traite... Pourtant, les pauses sont indispensables pour gar...
en savoir plus