Youhou, demain c’est lundi !

Chose bien commencée est à demi achevée. Cela vaut certainement pour ta semaine de travail. Attaque-toi à tes tâches le lundi avec un grand sourire et surfe toute la semaine sur ces ondes positives. Adieu blues du lundi, bonjour jobtimisme. Mais attends : comment faire ?

1. Commence ta semaine le vendredi

Le combat contre le blues du lundi commence en fait le vendredi. Ne trimbale pas tes tâches pourries avec toi pour la semaine de travail suivante. Finis-les avant de partir en week-end. Du coup, tu pourras profiter sans souci de tes moments libres et tu n’auras pas un poids sur l’estomac le lundi matin.

 

2. Arrête de reporter

Tu as quand même une tâche désagréable prévue le lundi ? Attaque-la dès que possible. Tu dois mener un entretien difficile avec un client, ta collègue ou ton boss ? Trouve le bon ton. Pas besoin d’attendre le moment idéal, crée-le toi-même ! En agissant maintenant plutôt qu’en reportant à plus tard, tu boostes ta confiance en toi. Et en sachant quel type de procrastinateur(/se) tu es, tu peux mettre fin à cet affreux laisser-aller.

 

3. Définis-en trois

Tu as besoin de plus qu’un café pour te mettre en route le lundi ? Essaie alors de passer en revue ta montagne de tâches routinières et de te concentrer sur 3 choses qui t’apportent du plaisir au travail. Un lunch avec ton collègue préféré, le début d’un nouveau projet, une occasion d’enrichir tes connaissances... Comme tu veux ! En en définissant 3, tu adoptes un état d’esprit positif. Tu n’arrives vraiment pas à trouver 3 aspects positifs ? C’est qu’il est peut-être temps de changer de job...

 

4. Préserve ton week-end

Il est parfois tentant d’ouvrir ta mailbox le dimanche soir, car tu as envie de savoir ce que te réserve la semaine à venir. Notre meilleur conseil ? Épargne-toi le stress digital et ne le fais pas ! Avant de t’en rendre compte, tu stresseras inutilement ou tu commenceras à répondre à des questions qui peuvent attendre. Respecte ton repos du week-end. Ne rien faire, c’est aussi important !

 

5. Dors assez et lève-toi (plus) tôt

Le sommeil est crucial pour ton humeur. Si tu restes éveillé(e) jusqu’à 3 heures du matin à regarder Netflix, il y a de fortes chances que tu aies envie de jeter ton réveil par la fenêtre, peu importe que l’on soit lundi, mardi ou mercredi. Mieux encore : il est judicieux de régler ton réveil une demi-heure plus tôt le lundi. Si tu commences la journée par un moment pour toi – un petit déjeuner tranquille, parcourir le journal, prendre l’air – tu te sentiras moins coincé(e) dans un schéma boulot-métro-dodo. Une demi-heure de temps pour toi apporte de l’oxygène au jobtimiste qui sommeille en toi. Au fait, de quel type es-tu ?

 

6. Porte tes plus belles chaussures le lundi

En période de crise sanitaire, les règles changent parfois. Tu es attendu(e) au bureau lundi ou tu télétravailles ? Dans tous les cas, c’est une bonne idée de bien séparer week-end et semaine de travail. Cire tes chaussures pour le lundi matin et porte une jolie tenue. Un(e) jobtimiste quitte la Planète Pyjama le lundi et part travailler en sifflotant, même si c’est à la table de la cuisine ! 

 

7. Monday, funday

Fais en sorte que lundi soit plus que le premier jour d’une nouvelle semaine de travail, et prévois quelque chose de sympa le lundi soir. Pars à la micro-aventure, prépare ton repas préféré ou programme ta soirée sport ou loisirs le lundi. En un rien de temps, tu attendras le lundi avec impatience.


PS : Lundi est le jour idéal pour prendre un nouveau départ. Avec ces offres d’emploi par exemple...

 

GoodHabitz, Trucs & astuces, Ambiance de travail

Colère, bonheur, tristesse, peur... Les montagnes russes émotionnelles ne sont pas réservées à notre vie privée. Tu es jaloux(/se) d’un collègue, surpris(e) par ton nouveau boss ou honteux(/se) d’u...

GoodHabitz, Trucs & astuces, Ambiance de travail

Colère, bonheur, tristesse, peur... Les montagnes russes émotionnelles ne sont pas réservées à notre vie privée. Tu es jaloux(/se) d’un collègue, surpris(e) par ton nouveau boss ou honteux(/se) d’u...
en savoir plus

Stress, Temps libre

Tu es l’éternel(le) retardataire au travail ? Le ou la collègue qui arrive toujours un quart d’heure en retard avec un tourbillon d’excuses ? Ne te méprends pas ! Tu n’es pas « délicieusement chaot...

Stress, Temps libre

Tu es l’éternel(le) retardataire au travail ? Le ou la collègue qui arrive toujours un quart d’heure en retard avec un tourbillon d’excuses ? Ne te méprends pas ! Tu n’es pas « délicieusement chaot...
en savoir plus

métiers, Temps libre

Enfin l’été ! Le moment est venu de passer ta garde-robe estivale au crible. Car, avoue : aller voir un client avec des Havaianas aux pieds, est-ce vraiment une bonne idée ?
en savoir plus