Questions souvent posées par les recruteurs

On te posera d’abord des questions sur tes compétences et ta personnalité.

Tu peux bien te préparer à toutes les questions que l’on va te poser pendant l’entretien d’embauche, du moins si tu sais quelles sont les questions auxquelles tu peux t’attendre.
Tu trouveras ci-dessous un aperçu des questions les plus courantes.

- Dis m’en un peu plus à ton sujet :

  • Le recruteur veut que tu lui donnes une image de toi en tant que travailleur
  • Résume ta formation, situe ton expérience. Limite-toi aux choses importantes, professionnelles

- Pourquoi as-tu choisi ce type d’études ? Dis m’en un peu plus sur tes études

  • Explique clairement ce qui a motivé ton choix pour ces études
  • Explique quelles étaient  les matières qui te passionnaient le plus et pourquoi.

- As-tu déjà de l’expérience professionnelle ?

  • Parle au recruteur de tes jobs d’étudiant/stages/actions de volontariat.
  • Tu ne dois pas forcément parler de tous tes jobs, limite-toi aux 2-3 plus importants
  • Limite-toi le plus possible aux tâches qui ont un rapport avec la fonction. Par exemple, si tu postules pour un emploi au sein d’un service clientèle, dis par exemple : «  pendant mon stage en tant que vendeur chez Colruyt, j’étais tous les jours en contact avec la clientèle. Ce job m’a appris comment gérer les clients et surtout, il m’a appris que j’appréciais énormément le contact avec la clientèle ».

- Que fais-tu pendant ton temps libre ?

  • Limite-toi à des loisirs pertinents, qui exigent une certaine forme de responsabilité, ou qui demandent un certain niveau d’effort physique/mental : boire des bières ou regarder la télévision n’en font pas partie !
  • Sois préparé aux questions qui vont en découler : imagine que tu adores lire, fais en sorte de ne pas devoir réfléchir trop longtemps si on te demande de citer un de tes livres préférés.

- Préfères-tu travailler seul ou en groupe ?

  • Pense au contenu de la fonction : en fonction de cela, ton choix sera une bonne ou une mauvaise réponse.

- Quels sont tes objectifs à long terme :

  • Le recruteur veut savoir si tu comptes rester longtemps dans l’entreprise ou si tu partiras rapidement.
  • Tu as l’ambition d’évoluer ou tu préfères la routine ?
  • L’ambition sera appréciée, l’impatience et l’arrogance beaucoup moins. N’annonce donc pas que tu veux être manager dans 2 ans si tu sais que ce n’est pas envisageable.

- Quels sont tes points forts ?

  • Donne 2 ou 3 éléments.
  • Fais en sorte de toujours pouvoir donner des exemples qui confirment le point fort annoncé. Si tu dis par exemple que tu as des talents d’organisateur, explique aussi qu’au cours de l’année écoulée, tu as collaboré à l’organisation de grande fête de fin d’année de ton établissement et explique quelles étaient exactement tes responsabilités.

- Quels sont tes points faibles ?

  • Donne minimum 2 éléments
  • Ne t’exprime pas de façon négative, dis que tu connais tes points faibles et que tu veux les améliorer
  • Essaie de choisir des points qui ne sont pas essentiels dans l’exécution de la fonction. Le désordre sera un défaut non acceptable pour un comptable, alors qu’il sera plus facilement toléré pour un graphiste.
  • Tout l’art réside à faire paraître des points négatifs comme étant finalement des points positifs.
  • Il vaut mieux passer sous silence des traits de personnalité vraiment gênants. Celui qui dit « j’arrive toujours en retard et il m’arrive d’oublier mes rendez-vous », risque de se retrouver en moins de deux sur le trottoir.

- Comment réagis-tu à la critique ?

  • Donne l’exemple d’une situation ou tu as dû faire face à la critique et raconte comment tu as réagi.

- Comment réagis-tu au stress ? Peux-tu travailler avec des deadlines ?

  • Dis que les deadlines ne te font pas peur.
  • Donne l’exemple d’une situation où tu as dû faire face à un deadline/du stress et explique comment tu as réagi.
  • Tu es de ceux que la pression n’atteint pas ? N’oublie pas de le dire !

- De quelle réalisation es-tu fier ?

  • Donne l’exemple d’une tâche, d’une mission, d’un objectif personnel que tu as atteint et dont tu es fier. Explique comment tu y es parvenu.

Ensuite, le recruteur va tester ta motivation. Voici quelques questions possibles :

- Pourquoi avoir choisi notre entreprise ?

  • Montre que tu as fait des recherches sur l’entreprise
  • Explique ce qui t’attire dans l’entreprise (PME, entreprise internationale, culture d’entreprise, image de marque, secteur,…)

- Pourquoi as-tu sollicité pour cette fonction ?

  • Prépare soigneusement les arguments qui te font dire que cette fonction t’intéresse
  • Ecris tes arguments sur papier
  • Donne au moins 3 arguments
  • Cite par exemple des tâches que tu aimerais effectuer
  • Ou encore : les possibilités à long terme dans l’entreprise, la localisation de l’entreprise,…

- Pourquoi veux-tu venir travailler chez nous ?

  • Tu dois convaincre le recruteur que tu les as choisis
  • Contenu de la fonction, l’entreprise, la fonction correspond à tes études, stage qui t’a passionné,…

- Pourquoi devrions-nous te choisir toi plutôt qu’un autre candidat ?

  • Fais le lien entre tes capacités et les exigences pour la fonction
  • Enumère brièvement tes atouts (même si tu les as déjà mentionnés avant)
    • Fais référence à ton diplôme, à ton expérience
    • Persuade l’employeur que tu es quelqu’un d’efficace, un travailleur assidu,…

- Qu’est-ce qui est important pour toi dans un travail ?

  • Le contenu : varié, responsabilités claires, possibilités de réaliser des projets de A à Z
  • Les collègues : travailler en équipe ou plutôt de façon autonome
  • Les valeurs de l’entreprise : peux-tu te retrouver dans les valeurs de l’entreprise
  • Les possibilités de formation, les possibilités d’évolution, l’ambiance
  • Le salaire (sois très prudent sur ce sujet)
  • La localisation de l’entreprise (trajet domicile-travail)
  • L’équilibre vie privée-vie professionnelle

Autres questions possibles :

- N’es-tu pas trop jeune pour cette fonction ?

  • Enumère les avantages de ta jeunesse :
    • Tu veux occuper ce poste longtemps
    • Tu veux montrer ce dont tu es capable
    • Tu es enthousiaste et toujours prêt à te rendre utile
    • Tu n’as aucune résistance aux changements

- Combien veux-tu gagner ?

  • Si tu n’as aucune idée précise sur le sujet, tu peux éventuellement demander poliment des informations sur la politique salariale de l’entreprise.
  • Fais en sorte de connaître la différence entre la notion de salaire brut et de salaire net.
  • Tu peux faire une simulation sur différents sites. Attention : il s’agit bien de simulations (nous en reparlerons dans la partie « négociation du salaire »).

- As-tu d’autres sollicitations en cours ?

  • Sois honnête. Le recruteur veut surtout savoir si ces sollicitations sont dans la même veine que la fonction pour laquelle tu postules chez eux.

- As-tu encore des questions ?

  • Pense à poser des questions. C’est une preuve supplémentaire de ta motivation.
  • Il faut que tu prépares à l’avance la liste des informations que tu veux encore obtenir sur l’entreprise et la fonction :
    • Pourquoi ce poste est-il vacant ?
    • Comment va se passer la suite de la procédure de recrutement ?
    • Y a-t-il une formation prévue à l’entrée en service ?
    • Y a-t-il des possibilités d’évolution ?
    • Existe-t-il un système d’horaire flottant ?
    • Pose de nombreuses questions sur le contenu de la fonction. Est-ce que cet emploi va vraiment te convenir ?
    • Depuis combien de temps les autres collègues occupent-ils déjà cette fonction ?